bandeau amigos de moçambique

s'associer     connaître     voyager     s'informer     agir    

FR - NL - PT

accueil - fr - retour


nos articles

carte : Inhambane

    Capitale : Inhambane
    Superficie : 68.615 km2
    nb habitants : 1 267 035 (en 2007)
    nb habitants / km2 : 19
    Ethnie representative: Matsua. -
    Langue la plus parlée : Xitsua.


 
 

carte de inhambane

sites web :

De Rovuma à Maputo : un parcours des provinces du Mozambique

Province de Inhambane

plage

Couverte par une étendue de cocotiers et des anacardiers (ou acajou à pommes, qui donne la noix de cajou), cette province est une des plus riches au niveau touristique . Sa côte comporte tout au long de belles plages paradisiaques de sable fin. Inhambane, située au Sud de la Rivière Save, entre les provinces de Sofala et de Gaza est riche en produits agricoles ­ noix de cajou, canne à sucre, mandarines, mangues, arachides ­ ses réserves de gaz naturel et de guano, le bois de santal …

"la terre des gens aimables"

Les ethnies de cette région, Vatswas, Bitongas et Chopes, sont présents depuis le XV siècle, avant même l’arrivée des Portugais. Inhambane fut jadis un port renommé ayant déjà des relations commerciales avec les Arabes surtout. En 1948, Vasco da Gama s’y arrête pendant cinq jours lors de son premier voyage vers les Indes et fut si bien accueilli par les gens qu’il nomma Inhambane ­"Terra da boa gente",­ ce qui signifie "terre des gens aimables". Mais la présence effective des marchands portugais date de 1550, lorsque la ville devient véritablement un port de commerce et une plaque tournante pour le trafic de l’ivoire. Inhambane fut aussi très active dans le trafic d’esclaves et en 1928 est la troisième ville la plus peuplée du Mozambique après Lourenço Marques (actuellement Maputo) et Beira.

Quelques lieux

Pointe de Linga Linga

barques

On la rejoint en trois heures et demie de traversée à partir de Inhambane, par bateau à voile ou à moteur. À une demi-heure de Morrumbene, par bateau. Linga Linga est un bout de terre dans le prolongement de la côte qui s’avance étroitement vers la mer. Endroit calme et paisible, envahie par les cocotiers, cernée par la lagune d’un côté et l’océan de l’autre.

Au début du XX siècle les côtes de Inhambane étaient particulièrement réputées pour le passage des baleines. En effet Linga Linga fut un haut lieu de l’industrie baleinière et ceci surtout entre 1911 et 1924. parce qu'il n’y avait pas assez de plancton dans les eaux, les cétacés ne se sont pas attardés dans cette région

Maxixe

Ville plutôt vivante pour la région d’un point de vue économique et à partir d’où on peut se rendre vers le Nord (Beira) ou le Sud (Maputo) ou prendre le bateau pour rejoindre Inhambane, située sur la rive d’en face à quelques minutes. Toutes les marchandises transitent également par là.

Morrungulo

À 100 km au nord de Maxixe et à 7 km au nord de Massinga, puis à 13 km du croisement avec la nationale. Plage idyllique, hanvre de paix et de verdure. Quelques villages éparpillés dans la nature, des cocotiers en pagaille, une plage de taille moyenne en arc de cercle. C’est un des meilleurs centres de plongée au Mozambique. Eaux claires et poissonneuses, poissons exotiques, des raies manta, des tortues marines et des baleines

plage à Vilanculos

Vilanculos

À 700 km de Maputo et à 500 km de Beira, situé à 20 km de la EN1. Par compagnies privés des vol réguliers entre Vilanculos et Maputo, Harare et Johannesbourg. Par bus en provenance de Maputo ou de Beira.

Ville étendue avec pas mal d’hôtels, quelques villas neuves et anciennes, quelques bâtisses coloniales. Des cocotiers, des plages interminables de sable fin et au large l’archipel de Bazaruto. À l'horizon s'étendent d’immenses dunes. La baie est sauvage et unique en son genre. Possibilité de partir de là en excursion vers les différentes îles.

Inhassoro

Petite ville où on peut avoir tous les bus qui font le trajet entre Maxixe et Beira via Vilanculos e vers Maputo. Il y a d'autres plages dont celle de Guinjata Bay, entre la Baie des Cocos et Paindane

L’archipel de BAZARUTO

Bazaruto, google map

En face de Vilanculos et classées comme réserve naturelle depuis 1971, les quatre îles ­ Bazaruto, Benguera, Magaruque et Santa Carolina ­ forment l’archipel de Bazaruto. Cet endroit fascinant de beauté a un charme inoubliable. Des bancs de sable laissant la mer se dégrader en tons de bleu et vert, des îles dont les dunes blanches s’élevent dans un ciel bleu azur, quelques touffes de végétation et quasi désertes. Idéal pour la pêche et la plongée on peut y arriver par bateau ou par avion

Pour arriver à Inhambane :

Par la route nationale : EN1, à 469 km de Maputo
Par la route EN6 en provenance de Beira (730 KM) ou du Zimbabwe, retrouver la EN1 à Inchope
Par avion : charter à partir de Maputo, Beira, Johannesburg

logements : les adresses qui suivent ont été établies sur base d'informations touristiques diffusées en 2004.

Logement à Inhambane :

Hébergement à Ponta Barra

Hébergement à Tofo et Tofinho

Hébergement à Linga Linga

Hébergement à Maxixe

Hébergement à Morrungulo

Que faire ?