bandeau amigos de moçambique

s'associer     connaître     voyager     s'informer     agir    

FR - NL - PT

accueil - fr - retour


nos articles

carte : Manica

Capitale : Chimoio
Superficie 61.661 Km
Population 1 104 000 (11hab/km2) ..

Pour arriver à Chimoio

Par la route à partir du Zimbabwe, en traversant la frontière Mutare/Machipanda, à une distance de 87 km ou en partant de Beira, par la route EN6, environ 200 km. A partir de Maputo, par la route nationale n°1 avec détour vers Inchope par la route nationale 6, vers Beira et Manica On peut aussi y arriver par voie aérienne, en vol charter. et par chemin de fer à partir de Beira.

où se loger ?

Manica Executive Hotel ­ pas loin de la route nationale EN6 Tel. 23135

Complexo Nhamite EN 6 Tel. 22182/23704 Chimoio

Hotel Moinho ­ sur la EN6 Bairro Muzingaze Chimoio Tel. 23130

sites web :

De Rovuma à Maputo : parcours des provinces du Mozambique

Province de Manica

Localisée à l'intérieur du centre du pays, la province de Manica est une des zones les plus élevées du Mozambique. C'est là que la plupart des rivières, qui descendent vers l'océan indien, prennent leur source. Les mont Vumba sont connus pour leurs sources d'eau minérale, qui est commercialisée. Les ethnies les plus représentées sont les Shona, les Sena et les Ndau

Chimoio

La ville de Chimoio, située à environ 300 km de Beira est la capitale de la province de Manica. Important centre économique de la région, cette ville s’est développée grâce à la richesse agricole de la région et aux importants gisements minéraux existants dans la région. Le dynamisme économique et culturel est l’orgueil des gens de ce plateau. Chimoio est le centre de commercialisation des excellents produits agricoles des alentours, ainsi que des textiles, des bestiaux et l’eau de Vumba, dont la source se rouve sur le mont Vumba.

agriculture et richesses minières

Parmi les produits agricoles on pourra citer les agrumes (principal producteur et exportateur du pays) le raisin, la papaye, la mangue, les litchis, des céréales, du thé et du tabac. L’eucalyptus et les sapins servent à la production de papier et du bois.

Très proche de la frontière avec le Zimbabwe est située la ville de Manica, deuxième centre urbanistique de la province. Les moyens de subsistance sont surtout les échanges commerciaux des produits agricoles inter-frontière mais aussi la richesse du sous-sol en minéraux et l’or.

A visiter dans la province de Manica :

à Chimoio. Voir la peinture murale commémorative de l'indépendance, à la Praça dos Hérois et un exemple d'architecture coloniale à la Bibliothèque Provinciale.

à Manica

musée de géologie de Manica

le Musée de Géologie : dans ce musée, installé dans une belle maison d’architecture coloniale, mélange des styles portugais et britannique on peut observer une collection assez complète des mineraux et des rochers de la région ( l’or, cuivre, amiant, fer, bauxite, fluorites, agathes, granits, entre autres).

Le fort de Macequece construit par les Portugais pour renforcer leur occupation du territoire après les accords établis avec l'empire de Monomotapa.

Cabeça do Velho : formation rocheure sur le plateau de Chimoio, pas loin de la capitale de Manica. Le rocher ressemble au profil d’un vieillard. Dans cette région la nature est préservée écologiquement. Pour rentrer dans la ville de Manica, venant de Chimoio, on traverse les vieilles et historiques portes de la ville.

Aloe arborescens au Mont Vumba

Aloe arborescens, au mont Vumba, photo de Tom Rulkens, licence Creative Common BY SA.

Le Mont Vumba : pour ceux qui aiment la nature, à 45 km de Chimoio en direction à la frontière de Machipanda, la Casa Miska est composé d’un hébergement composé de chalet et d’un camping, très bien tenu au bord du lac Chicamba, idéal pour la pêche et l’observation des oiseaux. Un élevage de crocodiles est ouvert aux visiteurs. On peut se balader sur le lac ou dans des bras de la rivière qui s'avancent dans les terres. A un km du barrage de Chicamba Real, dont la paroi est imposante, se trouve un poste d'observation d'où l'on peut admirer le paysage, mais aussi une faune ornithologique diversifiée comportant des espèces rares. A Chinhamapere, qui est un lieu sacré pour la population locale, on peut admirer des peintures rupestres. A 20 km au nord, tout proche de la frontière avec le Zimbabwe, s'étendent les monts de Penhalonga, habités par les Shonas dont les maisons traditionnellement peintes (on utilise des argiles de diverses teintes) peuvent être admirées.

Chicamba real (Barrage) : à 36 km de Chimoio, par la route nationale en direction de la frontière tounez à gauche. 15 km de route et on arrive à SHER (société hydroélectrique du Revué). L’endroit est assez beau et à 1 km plus loin on peut admirer le beau paysage et l’entourage du lac depuis un belvédère.

Que faire ?