bandeau amigos de moçambique

s'associer     connaître     voyager     s'informer     agir    

FR - NL - PT

accueil - fr - retour


nos articles

carte : Manica

Capitale : Nampula
Superficie : 78197 km2
3.196.000 habitants
38 habitants / km2


 
 
carte de la province de Nampula

 
 
femme Macua

sites web :

De Rovuma à Maputo : un parcours des provinces du Mozambique

Nampula

Dans cette province dont la densité de population (38 hab/km2) est la plus élevée du pays, les Macuas sont l'ethnie la plus représentée. Pas loin de la ville de Nampula, se trouve un barrage dont le lac artificiel couvre les besoins en eau de la population. Le paysage se caractérise par la présence de pitons rocheux, granitiques, en "pain de sucre" ou en dome, qui surgissent à la verticale : les inselberg. Les principales productions sont le coton, le cajou, le tabac, l'uranium et les pierres semi-précieuses. La région bénéficie de haut lieux historiques, dont la plus connue est l'île du Mozambique, classée par l'Unesco patrimoine mondial de l'humanité.

Nampula, cathédrale et vue sur la ville

Chef-lieu de la province, Nampula est une ville de l'intérieur, entourée de plaines où surgissent les inselberg. Souvent frappés par les vents humides et périodiques de la mousson, Nampula, qui hérite son nom d'un chef traditionnel (N'wampuhla) qui vivait dans la région, est une ville lumineuse dont l'avenir est prometteur. Le développement de cette ville est due à des questions d'ordre stratégico-militaire et à l'occupation administrative par les autorités coloniales. C'est dans les années 1960 à 1970 qu'elle fut transformée en quartier général des forces opérationnelles portugaises qui luttait contre la guérilla nationaliste mozambicaine. Elle s'est aussi pas mal développée à cause du chemin de fer reliant le Malawi au port de Nacala. Nampula est au centre d'une vaste région agricole et a les possibilités de croire à son développement.
 
 
 

artisan de Nampula

Les dimanches, la foire d'artisanat est très fréquentée et on y trouve des pièces en ébène, ivoire, du mobilier, des paniers et des articles utilitaires en paille tressée. Le mobilier est en bois travaillé, souvent en dentelle et arabesques qui rappellent les influences arabes, portugaises, hindoues et même chinoises. la côte est marquée par l'influence indienne et swahili. A ne pas rater, l'ile du Moçambique, qui est considérée par l'Unesco comme patrimoine mondial. C'est un des haut lieux de l'histoire coloniale mozambicaine et un témoin de la rencontre entre les cultures arabes, africaines et portugaises. Plusieurs communautés religieuses - animistes, musulmans, chrétiens - y vivent en harmonie Un des aspect culturels de la région, que l'on trouve aussi dans d'autres iles de l'océan indien, est la pratique du mussiro, une pommade extraite d'une racine que les femmes s'appliquent sur le visage et le corps ; elle rend la peau douce et la protège des rigueurs du soleil et de la mer. On peut aussi voir les danseuses de tufo, une danse traditionnelle de la région.
 
  inselberg, près de Nampula


 

Pour arriver à Nampula :

Par vol intérieur LAM à partir de Maputo, ou par route en provenance de Malawi, dont la frontière Chipode/Madimba est à 505 km. On peut aussi arriver par la route Beira-Nampula en traversant la rivière Zambèze à Caia.

Logement à Nampula :

Que faire ?