bandeau amigos de moçambique

s'associer     connaître     voyager     s'informer     agir    

FR - NL - PT

accueil - fr - retour


Un aperçu de nos articles

musique et danse

Cabaço : saudade entre jazz et tradition

Andre Cabaço en concert

Considéré comme un des plus importants musiciens du Mozambique, André Cabaço nous a fait l'honneur d'une tournée en Belgique et aux Pays-Bas (voir programme ci dessous) en décembre 2005.

Né à Maputo, il a opté pour une fusion entre jazz et tradition : Il trouve sa source première d'inspiration dans différentes mélodies traditionnelles et les rythmes de son pays natal, mais, s'ouvrant à l'universalité des échanges musicaux, il recherche la combinaison parfaite entre la tradition et la musique d'aujourd'hui. Cabaço utilise les percussions typiques, puisant dans les répertoires rythmiques des danses traditionnelles Makuaia, Makuaiela ou Xibugu, mais se laisse volontiers inspirer par le jazz et la musique funk. A ce jour, Cabaço a produit 3 CD : Xipapa-Pala, Bassopa, et A punga ni nhama. Mais il a aussi composé de la musique pour le théâtre et a collaboré à divers projets relatifs à la musique lusophone, comme "Saudades", "Sons da Fala", et "Sons da Lusofonia". Résident depuis les années 1980 au Portugal, il travaille régulièrement avec des musiciens renommés d'Angola, Brésil, Guinée-Bissau et du Cap-Vert


15/12/2005 - Wereld Culturen Centrum: Waalse Kaai
16/12/2005 - Utrecht : RASA, Wereldcultuurcentrum -
17/12/2005 - Jurriaanse Zaal - Rotterdam : De Doelen
18/12/2005 - KIT Tropentheater, Amsterdam


Cabaço : saudade tussen jazz en traditie

Met de verschillende traditionele melodieën en ritmes uit zijn geboorteland als belangrijkste inspiratiebron, zoekt hij naar de perfecte combinatie tussen traditionele en hedendaagse muziek. Cabaço maakt hierbij gebruik van typische Mozambikaanse percussie-instrumenten maar laat zich ook graag inspireren door moderne stijlen als funk en jazz. André Cabaço bracht tot nu toe drie cd’s uit ‘Xipapa-Pala’, ‘Bassopa’ en ‘A punga ni nhama’, componeerde muziek voor theater en werkte mee aan diverse projecten rond lusofone muziek, zoals ‘Saudades’, ‘Sons da Fala’ en ‘Sons da Lusofonia’. Hij woont sinds de jaren 80 in Portugal en werkt regelmatig samen met topmusici uit Angola, Brazilië, Guinee-Bissau en Kaapverdië.

texte néerlandais extrait de la présentation du spectacle