bandeau amigos de moçambique

s'associer     connaître     voyager     s'informer     agir    

FR - NL - PT

accueil - fr - retour


ils ont raison d'espérer
participez à la campagne de soutien en versant un don au compte 310-1626560-53 de Amigos de Moçambique, asbl avec la mention : Centre Esperança
télécharger le folder d'information(format pdf)
télécharger une affichette format carte postale (format pdf)

contacts

Coordinatrice du projet : Irene Ratti,
rue sociedade dos Estudos, 136 CP 1646 Maputo
E-mail : compamis@zebra.uem.mz
tel. ++0258.1.303137
cel. : ++258-82 01 43 020

Amigos de Moçambique : un nouveau lien vers le sud

Amigos de Moçambique (Amis du Mozambique) est une association sans but lucratif établie à Bruxelles. Son l'objectif est de développer des relations d'amitié, d'échange culturel et de partenariat avec le peuple mozambicain. Nous développons nos activités selon trois axes : documentation et information sur le Mozambique, rencontres et diffusion culturelles, actions de sensibilisation ou de solidarité.

Nos articles

Dossier : Traite humaine au Mozambique

  1. un fléau à combattre
  2. acteur et causalités
  3. lutter contre la traite au mozambique

Centre Esperança

Magoanine

paysans et crise alimentaire

divers

Le Centre d'Enfance "Esperança"

le projet d'un lieu d'accueil pour enfants

visite au centre infantil en constructionEn septembre 2006, nous visitions, dans le quartier "Patrice Lumumba" à Singathela, à Matola, un chantier d'espérance. Fruit d'un projet entamé par une association locale d'appui aux chomeurs, le NADE, le projet consistait en créer un centre d'accueil de jour pour les enfants des familles défavorisées ou orphelins. Achevés en 2007, les travaux ont été menés à bien grâce à divers aides. Aujourd'hui, en 2011, le Centre infantil accueille plus de cents enfants, et fonctionne sous l'égide de l'archevêché de Maputo. il bénéficie toujours de notre soutien, les dons étant consacrés à l'équipement mobilier et pédagogique. L'article qui suit est un reportage de notre première visite. Une seconde visite, en 2007, constate l'achèvement des travaux et fait l'objet d'un second reportage photographique

à Singathela ...

Dans le quartier « Patrice Lumumba », à Singathela, dans la municipalité de Matola une population émigrée des campagnes survit tant bien que mal de commerce ambulant et de petits métiers de subsistance. Beaucoup ont perdu leur travail et vivent en situation de pauvreté absolue : sous-alimentation, logement précaire et promiscuité. Parmi eux, des veuves, des mères célibataires, des personnes âgées, et des enfants, livrés à eux-mêmes parce que leurs parents sont mort du SIDA ou les ont abandonné. Ils survivent dans la rue ou sont pris en charge par les grands parents, eux-mêmes très pauvres et souvent affaiblis.

quartier enfants du quartier enfant

... reconstruire l'avenir

Pour lutter contre les conséquences sociales du chômage; l'association mozambicaine « NADE », Nucleo de Apoio aos Desempregados, agit au plus près de la population. Elle implémente des services sociaux, crée des ateliers d'apprentissage, met en place des filières de formation des jeunes. Son action implique prioritairement la population féminine : les femmes subissent en première ligne les conséquences de la précarité économique. Le NADE a entrepris la construction d'un Centre d'accueil (dit « orphelinat de jour ») pour enfants abandonnés. Les bâtiments en construction comportent des salles de classe, une infirmerie, des locaux administratifs, des lieux de récréation et un réfectoire. Les enfants y seront accueillis gratuitement à partir de 3 ans durant la journée et bénéficieront d'une éducation basique, préscolaire et scolaire, et d'une assistance nutritionnelle et sanitaire.

chantier construction à Matola chantier construction à Matola chantier centre infantil
chantier du Centre infantil - sanitaires

Centro Infantil Esperança

chantier centre Esperanca

Cet « orphelinat de jour » a pour but d'accueillir et d'éduquer des enfants de 3 à 10 ans, visant ainsi à élever le niveau scolaire de la population du quartier. La première phase - nivellement du terrain, fondations, creusement des fosses sanitaires, construction de six unités sanitaires (toilettes, salles de bain) et de deux salles de classe – est achevée. En cours, la seconde phase des travaux, dont l'achèvement dépendra des dons réunis : 2 classes, une bibliothèque, un secrétariat et une salle de direction, une salle d'accueil pour les petits, une salle pour les éducateurs, une cuisine et ses dépendances, un réfectoire, une aire récréative, une infirmerie pour les enfants du Centre, les travaux de finitions des constructions, la toiture en zinc et l'édification d'une clôture délimitant le périmètre du Centre. En fonction des financements obtenus, le projet sera réalisé en six mois.

des besoins urgents (en 2006)

Le coût s'élève globalement à 110.610, 00 euros. 15.000 € sont consacrés à la première phase, de sorte qu'est sollicitée une aide s'élevant à 95.000, 00 euros pour la seconde phase. il faut souligner que le budget est calculé sur la base des coût des matériaux en vigueur en 2004, coût qui, en raison de l'augmentation des prix et de l'inflation, s'accroît annuellement de 10 %. Plus tôt les fonds nécessaires sont réunis, moins le projet coûtera.

note : texte établi en 2006

Esperança 2007 - visite au Centre infantile à Matola

crédit photo P. Deramaix, Matola, septembre 2006 - copyright : Amigos de Moçambique, asbl

Amigos de Moçambique asbl - 97 bd Saint-Michel, 1040 Bruxelles - cotisations et dons : 310-1626560-53 -