une fête de la paix réussie




Cette année, une nouvelle formule de paix a été expérimentée : les agapes eurent lieu le dimanche l'après midi, un beau dimanche d'automne, pas trop pluvieux, en ce lieu éminement symbolique qu'est le Centre Garcia Lorca. Cette association hispano-belge fut fondée pour aider à l'accueil et à l'intégration des réfugiés espagnols. Ce fut de toujours un lieu de solidarité internationaliste et de résistance au franquisme. Aujourd'hui, le Collectif Garcia Lorca se met au service de diverses associations socio-culturelles : cine-club, cours de danse, écoles de devoir, "tertullias" etc . Un espace de fête et de danse peut y être loué aux asbl.

Notre fête fut d'abord un plantureux dîner mozambicain : au menu, une feijoada ainsi qu'un double caril mozambicain d'arachide ou de coco. On devine que ce dernier plat remporta le succès qu'il mérite. Le tout fut arrosé de vin chilien, un bon Cabernet sauvignon, produit "fair trade" (lisez commerce équitable) et distribué par Oxfam. Gâteaux et fruits complétèrent le repas.

D'où viennent nos boissons ?

Les Magasins du Monde sont l'un de nos fournisseurs :

Le vin rouge, un Cabernet Sauvignon, et le vin blanc, un Sauvignon, proviennent du Chili, et sont produits par la coopérative Sagrada Familia

Le café, mélange provenant d'Amérique centrale est acheté à un prix permettant un revenu décent aux producteurs, contrairement aux pratiques d'un marché mondial dominé par quelques grosses compagnies bradant les prix.

pour se renseigner sur les magasins du monde et le commerce équitable :
made in dignity.be

 

 

L'après-midi débuta avec une l'animation musicalo-clownesque ("tchip-tchip, pouet-pouet") de Luis Borges... le spectable amusa les enfants dont la première classe maternelle de l'école Notre Dame, qui est, rappelons le, jumelée à l'Escolinha de Magoanine, que nous soutenons. Les enfants nous offrirent des paniers de leur fabrication qui seront envoyés à Magoanine.

 

Justino et ... animèrent avec entrain et brio une session de Marrabenta, au point que nous pouvions tous, sans réserve, rivaliser avec Star Academy et nous entrainer pour la soirée dançante... qui se termina à la tombée de la nuit.

    retour à l'accueil